top of page

Origine et histoire de la batterie


Si la batterie reste aujourd'hui un instrument très modulable, il faut savoir qu'elle n'a cessé d'évoluer depuis son apparition, que l'on situe aux environs des années 1900. Et c'est à la musique Jazz que l'on doit sa création.


Les éléments de la batterie tels que la caisse claire, la grosse caisse ou encore les cymbales de charleston existaient déjà auparavant, mais ils étaient joués séparément par différents musiciens. On les trouvaient dans les orchestres classiques, dans les fanfares militaires, puis également dans les marching bands (orchestres ambulants assez présents en nouvelle Orléans - style New Orleans).



La caisse claire (environ 1850 - évolution du tambour militaire) et la grosse caisse (XVIIe siècle), sont d'origine Européenne. Les cymbales sont issues d'Orient et sont des instruments parmi les plus anciens du monde. Les toms quant à eux, seront intégrés au kit de batterie un peu plus tard. Ils trouvent leurs racines dans les percussions amérindiennes et africaines.





La charleston, également appelée Hi Hat en anglais, provient d'un instrument de percussion romaine datant de l'Antiquité: le scabellum. A cette époque les cymbales de charleston étaient contenues entre deux semelles de bois, et restaient au sol pour être jouées uniquement au pied. Puis le pied de charleston que l'on connait maintenant se développa progressivement pour élever ces cymbales au niveau du jeu de baguettes du batteur. D'où le nom anglais de Hi Hat, chapeau haut, en référence à la forme évoquant un chapeau, et au fait que ces cymbales soient remontées par rapport à leur position initiale.




Le style New Orleans avec les marching band (orchestres ambulants), est principalement à l'origine de l'assemblage grosse caisse, caisse claire, et cymbales. Mais une fois ces éléments réunis, le batteur restait assis pour jouer et l'orchestre ne pouvait plus déambuler. Cette contrainte permit alors au batteur "statique" de développer un jeu beaucoup plus complexe et de faire évoluer sont kit de batterie au gré de ses inspirations (ajout de différents toms et percussions), et selon l'évolution stylistique de l'orchestre qu'il accompagnait. Cet aspect "technique", est un de ceux qui ont permis à la musique jazz d'évoluer vers tous les nouveaux courants qui ont suivi, tels que le bop, le hard bop, et d'autres... jusqu'au kit de batterie que l'on connait aujourd'hui.



bottom of page