top of page

🥁Polyrythmie - application sur la batterie.🥁

Qu'est ce que la Polyrythmie ?


Poly pour plusieurs, et Rythmie pour rythme. C'est donc lorsque plusieurs rythmes a priori de constructions métriques différentes se superposent, pour ne former qu'un rythme. Quand je dis de constructions métriques différentes, je veux par exemple dire un rythme en 3 temps avec un rythme en 4 temps. 3 temps x 4 mesures = 12 temps et 4 temps x 3 mesures = 12 temps bien sûr. Donc si je superpose ces deux rythmes, j'aurai deux figures rythmiques qui s'éloignent progressivement pendant 12 temps, pour finalement se rejoindre sur un même départ chaque premier des 12 temps.

Alors, ça peut faire un peu mal au cerveau au début, c'est vrai. Mais c'est un excellent moyen d'ouvrir son mental à de nouveaux rythmes pour venir enrichir sa culture rythmique, et renforcer sa conscience du tempo et de la mesure.

Autrement dit, lorsque tu reviendras à des rythmes plus basiques, ton jeu sera beaucoup plus fort après avoir travaillé ce genre de rythmes.


J'aime également utiliser la polyrythmie pour des solos ou des breaks de batterie.


Le premier réflexe lorsque l'on doit faire un solo ou un break est de faire du remplissage, augmenter le débit, et jouer plus de notes, pour qu'on nous remarque en quelque sorte.

Mais plutôt que de jouer plus ou plus fort, on peut, grâce à la polyrythmie, se distinguer en créant des tensions et des décontractions rythmiques très intéressantes.


La polyrythmie dans les musiques du monde

Si en Occident, l'usage des polyrythmies reste marginal, c'est en revanche beaucoup plus courant dans les musiques d'Afrique et du Moyen Orient, et spécialement en Inde.



bottom of page